21 mai 2024

4 types de construction écologique à découvrir

maison écologique à énergie positive

Une maison écologique ayant été fabriquée dans le respect de l’environnement génère moins de pollution. Sa construction écologique est d’ailleurs basée sur différents aspects afin que ses pertes d’énergies et ses besoins en énergie soient diminués. Parmi les types de logements écologiques, en voici quatre qui s’avèrent spéciaux.

1. La maison à énergie passive

La maison à énergie passive est beaucoup plus connue sous le nom de « maison passive ». Afin de répondre aux enjeux écologiques, ce type d’habitat est conçu pour que ses résidants puissent se passer de climatisation en été et de chauffage en hiver. Pour un besoin absolu de chauffage, la consommation annuelle ne doit pas dépasser les 50 KWh/m². En réalité, les maisons à énergie passive doivent autoproduire 90 % de leurs besoins énergétiques.

Par ailleurs, pour maximiser le renouvellement de l’air, l’habitation est pourvue de ventilation à double flux. Aussi, les appareils ménagers utilisés sont catégorisés dans la classe énergétique A, et les portes et les vitres sont parfaitement étanches. Avec des matériaux écologiques, ce type de construction est classé dans les types d’habitat durables à découvrir absolument.

2. La maison à énergie positive

Ce type d’habitation fait partie des meilleures en termes de maisons écologiques. Elle est même qualifiée comme propriété innovante par excellence. La maison à énergie positive ne se limite pas seulement à la réduction des besoins énergétiques. Elle est également équipée d’éléments produisant de l’énergie tels que les panneaux solaires, les capteurs et les pompes à chaleur. La demeure devient ainsi totalement autonome.

Mais le plus important est qu’elle produit plus d’énergie que ses occupants n’en consomment. Il est alors tout à fait possible de revendre l’énergie (verte) qui n’est pas utilisée. En cas de revente du bien immobilier, cette caractéristique servira d’excellent argument. Bref, si vous n’avez jamais eu l’occasion de découvrir ce genre de maison, il est temps d’y faire un tour.

  Les marques de référence de luminaire de salle à manger

3. La maison BBC

La maison BBC ou Bâtiment à Basse Consommation est l’une des demeures écologiques les plus populaires. Cette habitation a la particularité d’émettre très peu de gaz à effet de serre. La consommation d’énergie nécessaire est totalement réduite. Cette dépense énergétique est de 50 kWh au mètre carré par an au maximum et comprend le chauffage, la climatisation, l’eau chaude, l’éclairage et l’équipement de ventilation.

Pour une construction BBC de 150 m², la consommation énergétique ne doit pas excéder 7 500 kWh. Ainsi, elle pourra garder le label d’habitat écologique. À noter que celui-ci est délivré par une agence agréée. Finalement, pour optimiser son chauffage naturel et sa luminosité, une maison BBC est construite en fonction de son exposition.

4. La maison à ossature bois

Comme son nom l’indique, les pièces de cette maison sont faites à partir de bois, mais pas n’importe lequel. Le bois utilisé pour ce projet provient d’essences durables. Il ne nécessite aucun traitement, résiste aux intempéries et aux effets du temps. C’est également un matériau écologique et sain par excellence. Bien entendu, avec une ossature en bois, la construction est directement classée écologique.

Elle présente aussi d’autres avantages : la durabilité, la solidité, la légèreté, l’esthétique, le confort phonique et thermique, l’adaptabilité, etc. Par ailleurs, le bois a la capacité d’emmagasiner le carbone qu’il y a dans l’air. Lorsqu’il est associé à une bonne isolation, posée dans son ossature, ce matériau assure un habitat peu énergivore et durable.

error: Content is protected !!