25 février 2024

Quel bois pour une véranda ?

Quel bois pour une véranda

Solide, naturel et chaleureux, le bois correspond parfaitement à votre projet d’extension de maison. Un agrandissement en bois est une excellente perspective et très avantageuse. Mais, quelles essences de bois utiliser pour construire une véranda ?

Une véranda en bois est un projet judicieux

Une extension en bois présente de nombreux atouts, en particulier pour les habitants de la maison. En plus d’être esthétique, ce matériau permet d’avoir un agrandissement durable ainsi qu’une belle opportunité de créativité. Souple et facile à manipuler, le bois peut faire le bonheur des constructeurs. Il sera prêt à n’importe quel design. Vous pouvez ainsi réaliser toutes les formes.

En outre, le bois peut s’intégrer facilement à toutes sortes de terrain et se remarque par sa solidité. Il se prête également à tout type d’assemblage pour obtenir une meilleure durabilité et une qualité du rendu. Contrairement à toutes les idées reçues, le bois a une excellente tenue au feu. En adoptant de nouvelles technicités, il fournit un résultat efficace en matière d’isolation thermique.

Construire une véranda en bois permet en effet d’agrandir l’espace, mais également de garantir l’esthétique intérieure ou extérieure d’un domaine. Cela peut procurer un espace de détente supplémentaire, d’autant plus que le cadre est parfaitement adapté à la végétation.

D’un autre côté, l’extension de la maison répond également au concept écologique. Durant le processus de transformation, le bois requiert moins d’énergie par rapport à d’autres matériaux. Cela permet de lutter contre l’effet de serre. Enfin, l’utilisation du bois contribue à la pérennisation de l’activité de la filière forêt-bois.

Quelles essences choisir pour une véranda en bois ?

Pour tous les travaux d’extension, vous pouvez utiliser le bois pour monter l’ossature. Sur le chantier, vous pouvez également vous en servir pour concevoir un bardage. En effet, vous aurez l’embarras du choix entre toutes les essences disponibles pour réussir votre projet.

L’épicéa, le douglas et le mélèze sont les plus classiques. Pour agrandir une maison, l’épicéa est incontournable. Cette essence est très utilisée pour fabriquer des ossatures en bois. Particulièrement robuste, il est indiqué dans la création de la structure. Cependant, l’épicéa ne résiste pas à l’humidité. Il sera donc plus convenable de l’utiliser pour des réalisations intérieures comme le toit ou les murs.

Pour le mélèze, il est fortement résistant au froid. Il est parfait pour construire un bardage extérieur sur une extension de maison. Il ne requiert pas d’entretien particulier et procure un rendu authentique et naturel. Le douglas est apprécié par sa polyvalence. Cette essence est idéale pour le bardage ainsi que pour l’ossature. Grâce à son caractère imputrescible, il a une forte résistance aux intempéries.

  Quel type d'isolation choisir pour une maison passive ?

De nombreuses essences comme le red cedar et le chêne sont aussi efficaces et très prisées pour un projet d’agrandissement de maison. Le chêne permet en effet d’avoir un rendu esthétique. Il s’utilise pour fabriquer le toit plat ainsi que le plancher de la véranda.                                                                                                                                                                                                              En revanche, le red cedar est un excellent choix pour créer le bardage. Sa teinte argentée permet d’obtenir une élégance très particulière.

Une extension en bois, mais à quel prix ?

Avant de vous lancer dans les travaux d’extension de maison en bois, il faut demander un permis de construire si la véranda dépasse les 20 m2.

Si l’agrandissement sera fait sur une emprise au sol égale ou inférieure à 20 m2, il faudra faire une déclaration préalable des travaux.

Notez que ces conditions changent selon les régions où se trouve la future extension de maison.

Concernant le tarif, il est difficile de définir une fourchette de prix pour réaliser un projet d’extension de maison en bois. Le tarif dépend notamment de nombreux critères. Toutefois, ce projet est généralement évalué entre 800 et 2 900 euros le mètre carré. Pour déterminer le coût de la construction d’une véranda à ossature en bois, il faut tenir compte de la nature du bâti déjà existant.

Vous pourrez ensuite adapter le résultat au décor et à la structure existants.

Ceci étant, d’autres conditions influencent également le prix de l’extension de maison.

Le choix du matériau peut considérablement faire varier le prix. Un autre facteur de changement sur les frais est la nature du terrain. Pour une maison de plain-pied, ce sera plus facile d’agrandir votre habitat.

Vous pouvez simplement installer une véranda en bois. Enfin, il est possible de choisir une diversité de finitions en fonction de votre goût, ce qui implique également des tarifs différents.

error: Content is protected !!