26 mars 2023

Comment entretenir correctement le parquet de sa maison

comment entretenir son parquet

Il est temps de faire le ménage dans votre maison, mais vous ne savez pas comment entretenir votre nouveau parquet. Il serait effectivement risqué de s’atteler au nettoyage de votre revêtement de sol intérieur sans connaître les techniques adaptées. Pour conserver un parquet en bon état le plus longtemps possible, il faut avant tout respecter certaines règles d’entretien du parquet qu’il s’agisse d’un parquet massif en chêne ou de tout autres parquets 

Entretenir chaque type de parquets

Pour avoir un beau parquet, il faut en prendre soin. Pas besoin de le rénover avec un ponçage seulement une semaine après la pose. Le plus important est l’entretien hebdomadaire de celui-ci avec des petits gestes et astuces de nettoyage propre à chaque surface. 

La première chose à éviter est que de l’eau s’incruste dans votre parquet. Avec le temps, vous pourriez vous retrouver avec un sol gondolé. La plupart des bois supportent mal l’humidité et ont tendance à gonfler. Il ne faut surtout pas attendre que l’eau pénètre le parquet. Lors de votre nettoyage, préférez les serpillières et chiffons ou éponges humides plutôt que les surplus d’eau qui pourraient abîmer le parquet sur la durée. Il faut également connaître le type de finition de votre revêtement d’intérieur. Votre parquet peut être huilé avec un film non gras et pénétrant. Il peut également être vitrifié le rendant imperméable, ou bien encore ciré comme à l’ancienne. 

Entretien d’un parquet huilé

Le parquet huilé est une finition de plus en plus courante tant ses avantages sont nombreux. Il est peu sensible à l’eau et protège efficacement contre les tâches. Il s’agit aussi d’une finition empêchant globalement les rayures sur le parquet. Autre avantage : la méthode est complètement écologique. Pour l’entretien, un coup de balai traditionnel ou d’aspirateur est recommandé pour commencer. On peut ensuite passer un chiffon ou serpillère humide sans surplus d’eau. L’utilisation d’un balai microfibre est conseillée. Enfin, il est nécessaire d’appliquer une nouvelle couche d’huile une fois par an afin de protéger le parquet et de le conserver plus longtemps. 

Entretien d’un parquet vitrifié et stratifié 

Le parquet vitrifié est la protection que l’on trouve majoritairement. Simple d’entretien, aspirer les poussières régulièrement est le maître mot. Afin de limiter le risque de rayures lors du passage de l’aspirateur, mettre un embout à brosse peut s’avérer utile. Encore une fois, il faut éviter de mettre trop d’eau lors du nettoyage. Pour garder la pérennité de son parquet vitrifié et sa brillance, vous devrez utiliser un raviveur une à deux fois par an pour bien le faire briller. Si vous poncez votre parquet, assurez-vous de le faire sur toute la zone et de remettre la vitrification une fois l’opération terminée. 

  Aménager un cinéma dans les combles de sa maison

Entretien d’un parquet ciré

Sûrement la finition la moins efficace et la plus ancienne, le cirage protège beaucoup moins votre parquet et convient pour des sols intérieurs relativement vieux. Il garde cependant le naturel du bois. Et, vous devrez remonter vos manches pour l’entretenir si vous optez pour le chiffon. Peut-être moins avec le balai. Il est conseillé de le lustrer de manière régulière, surtout dans les pièces que vous utilisez le plus. Une fois par semaine semble être recommandé dans le salon par exemple. Vous pouvez également utiliser un raviveur pour parquet ciré à peu près tous les trois mois. Le cirage devra être refait tous les deux à trois ans.

Bien choisir ses produits d’entretien pour parquet

En plus d’un entretien quotidien, vous pourrez avoir besoin de produits spécifiques pour retirer des tâches ou autres marques sur le parquet.

  • Pour le parquet vitrifié, le vinaigre blanc dilué dans de l’eau est efficace.
  • Si vous possédez un parquet en bois massif, le savon noir sera votre meilleur atout contre les tâches.
  • Sur du cirage, privilégiez l’huile de lin après avoir retiré la majorité de la marque au préalable.
  • Concernant le gras, saupoudrez la zone à nettoyer de talc. Placez du papier essuie-tout sur la tâche et disposez un appareil chaud dessus comme un fer à repasser. 

En cas de parquet trop abîmé, il existe une ultime solution. Cette méthode s’appelle “ramener un parquet à blanc”. Le bois doit être assez épais pour pouvoir poncer plusieurs millimètres sur toute la surface couverte. Les rayures et autres imperfections seront effacées et il faut par la suite refaire la finition du parquet.

error: Content is protected !!