13 juin 2024

Comment se préparer pour une expertise incendie ?

expertise incendie

Malgré toutes les précautions qu’on peut prendre, on ne peut jamais totalement éviter un incendie. Les incendies peuvent être dévastateurs et produire beaucoup de dégâts dans une propriété. À la suite de tout incendie, il faut impérativement qu’un expert vienne constater des dégâts et faire une expertise d’incendie. Ces expertises servent généralement à déterminer les causes de l’incendie, le montant de toutes les pertes provoquées ainsi qu’une indemnisation adéquate pour le client. L’expertise incendie est donc essentielle après un sinistre et doit être effectuée dans les plus brefs délais.

Que faut-il faire avant une expertise incendie ?

Si un incendie s’est déclaré dans une propriété, les habitants devront contacter leur compagnie d’assurance jusqu’à cinq jours après les faits, par téléphone et ensuite par lettre recommandée. Une fois que c’est fait, ils devront préparer la venue de l’expert qui va s’occuper de l’expertise incendie. Dans un premier temps, il est impératif de fournir une preuve que le sinistre s’est bien produit avec une description de tous les dégâts qui ont été engendrés dans les différentes pièces. Ensuite, il faudra passer aux étapes suivantes.

Conserver tout objet ou bien qui aurait subi des dommages durant l’incendie

Tous les biens et les objets qui ont subi des dommages peuvent être utilisés pour prouver que l’incendie a bel et bien eu lieu et déterminer les causes probables de celui-ci. Ils permettront aussi d’avoir une évaluation précise de tout ce qui devra être indemnisé. Il est donc très important de ne rien modifier et de ne pas nettoyer l’habitation, même dans le cas où le feu a tout détruit.

Faire une liste de tous les biens qui ont été endommagés par le sinistre ainsi que leurs valeurs

Une fois qu’on a fait une liste détaillée de tous ces objets qui ont subi des dommages, il faudra apporter des preuves de leurs valeurs. On peut par conséquent utiliser :

  • des photos ;
  • des vidéos ;
  • des relevés bancaires ;
  • des factures d’achat ;
  • des expertises ou des estimations.
  Comment fonctionne l'assurance en cas d'incendie ?

Dans le cas où l’assuré n’aurait gardé aucun papier ou élément qui prouve la valeur de ses biens, il pourra se référer aux témoignages de ses amis ou ses parents. On peut aussi demander des devis à des professionnels au cas où les biens ou le bâtiment nécessitent un nettoyage ou des réparations.

Quel sera le rôle de l’expert pour effectuer une expertise incendie ?

La garantie incendie est une garantie qu’on retrouve dans beaucoup de contrats d’assurance habitation. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle va envoyer des experts en incendies pour pouvoir vérifier l’état des lieux et faire un rapport qui va servir à l’indemnisation du client. L’assuré peut aussi engager son propre expert pour le représenter en cas d’incendie important. Contrairement à l’expert qui est choisi par la compagnie d’assurance pour procéder à l’expertise et qui sera payé par celle-ci, celui choisi par le client sera payé par lui en fonction de ses indemnisations.

Quel que soit le type d’expert auquel on a affaire, il aura plusieurs missions :

  • vérifier les pièces qui ont été déclarées, le montant total du mobilier en fonction du plafond des garanties, vérifier que toutes les protections qui sont exigées sont présentes sur place ;
  • vérifier que le risque déclaré est conforme à celui du contrat. Dans le cas où le risque ne serait pas conforme aux déclarations de l’assuré, la compagnie d’assurance peut dans certains cas appliquer des sanctions et laisser une partie des sinistres à la charge de son client ;
  • déterminer les circonstances et les causes de l’incendie ;
  • établir les responsabilités s’il y aura un recours et en particulier si la responsabilité d’une tierce personne est engagée ;
  • procéder à la vérification du contrat pour s’assurer que les garanties qui doivent être mises à l’œuvre sont totalement acquises au moment de l’incendie ;
  • recueillir les justificatifs, déterminer le coût de toutes les pertes et faire signer à l’assuré une lettre d’acceptation.

C’est en recueillons assez d’éléments que l’expert sera en mesure d’écrire un rapport technique à la compagnie d’assurance. Ce rapport va ensuite servir à la compagnie d’assurance pour faire une proposition d’indemnité à son client. La proposition sera suivie par une lettre d’acceptation. Si le client signe la lettre de validation, cela voudra dire qu’il renonce à tout recours.

error: Content is protected !!